mercredi 2 novembre 2016

Méthode Konmari (à tout prix) Phase 1



Il y a environs 6 mois j'ai acheté, ce livre.
J'étais d'abord bien déçue de ne pas y trouver de photos, car personnellement je comprends mieux les choses en image :)
Et puis je l'ai lu et j'ai baillé du début à la fin.  "Suis-je vraiment en train de lire ce livre"... mais j'ai lu jusqu'au bout, et bien sûr il y a à prendre et à laisser (mais certainement beaucoup à prendre).
En tout cas j'étais bien décidée à faire le vide dans mes armoires et dans ma maison.

J'ai donc fermé mon livre et suis allée faire du shopping.  Mes enfants avaient besoin d'un jogging pour le sport et je suis revenue avec les fameux joggings et quelques autres trucs pour ma pomme!  Of course, et j'ai eu plusieurs récidives...

Donc voilà, ça m'a pris 6 mois, autant dire que je vais pouvoir relire le livre car je ne me souviens plus de grand chose.  A part que l'on commence avec ce à quoi on n'est le moins attaché: les fringues.

Sauf que ce n'est pas du tout mon cas.  Si Marie Kondo lisait des magazines de femmes au foyer (c'est quoi ce truc)  moi je découpais les patrons Brigitte et Burda dans du papier journal pour me faire des vêtements.  (Pas des vêtements en papier).
Donc j'adore la mode depuis 3 décennies voire plus...

Je repousse et repousse encore le moment de commencer, car Marie Kondo dit qu'il faut sortir tous les vêtements d'un coup, tous, TOUS.  J'ai fini par accepter que sans la présence de Marie chez moi je ne pourrai pas rapatrier tous mes vêtements, chaussures, sacs, foulards et autres accessoires de la maison dans un seul endroit.  D'abord tout sortir et tout rassembler dans une pièce m'aurait pris deux jours, et puis j'aurais pris 5 autres jours pour tout trier et ranger.  (On aurait dormi où en attendant?)
Je me connais tout sortir m'aurait paralysée...

Désolée Marie, je vais procéder par étapes.  Je sortirai toutes mes fringues... mais sur 3 jours (consécutifs hein, c'est presque pareil que tout en même temps).


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire